18/12/2006

Chat de nuit

Je connais un chat,
Un chat de gouttière
Qui hante les toits
Tel une sorcière.

Comme les hiboux,
A la nuit tombée,
Il sort d’un coup
D’une cheminée.

Et, sauve-qui-peut,
Voilà qu’il se niche,
Pendu par sa queue
A une corniche.

Mais détrompez-vous :
S’il joue au pendule,
Ce chat n’est pas fou,
Il est somnambule !

cophotog

Pierre Coran

22:08 Écrit par Animusiques dans POESIE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pierre coran, chat, chat de nuit |  Facebook |